samedi 24 mai 2014

ROMA

En déplacement à l'étranger pour le travail, je n'ai pas vraiment eu l'occasion de poster d'article ces deux dernières semaines... Après une première escale à Bruxelles, je me suis ensuite rendue à Rome.
Je n'ai pas non plus eu trop le temps de faire du tourisme ou du shopping durant mon séjour, mais j'ai eu la chance de travailler depuis l'Ecole Française de Rome donnant directement sur la place Navone, un joyau d'architecture baroque, en plein centre historique classé par l'UNESCO comme site du patrimoine mondial, mais également d'être reçue au Palais Farnese où siège l'Ambassade de France. En un mot : somptueux !

Place Navone
Palais Farnese - Ambassade de France à Rome

L'Italie apparaît aujourd'hui comme un pays présentant une forte dualité : fracture entre le Nord et le Sud, les riches et les pauvres, les jeunes et les plus anciens... On peut également être frappé par une Eglise faisant d'un côté voeu de pauvreté et de l'autre parant ses plus hauts représentants de riches étoffes. 
Je suis ainsi passée par la boutique Barbiconi qui habille depuis 1800 les membres du clergé, et connue pour vendre les luxueuses chaussettes papales Gammarelli (qui ont séduit entre autre Balladur et Fillon), si possible rouge, comme les cardinaux, et en fil d'écosse svp.






Qui croirait, en voyant ces tissus colorés, dorés et pailletés qu'il s'agit d'une garde-robe d’ecclésiastique !
Alors oui, on s'éloigne un peut de la "street fashion" et des sneakers, mais c'est ça aussi la mode ! Des personnalités influentes qui portent telle marque, un savoir faire séculaire, un dressing qui indique qui vous êtes...